accueil
les graffiti
le chercheur
historique
tour de France
les activités
les collections
l'archéologie
la guerre 14-18
mer et  rivière
l'association 
venir à Verneuil
nos liens
 
    
 
 

 

L'Archéologie au Musée

En marge des collections de graffiti, le Musée présente en 3 espaces et pour 3 époques différentes les objets archéologiques mis au jour sur le territoire communal de Verneuil en Halatte, dans un but de sauvegarde du patrimoine local et de références pédagogiques.

 

La Préhistoire

En plus des moulages de la Vallée des Merveilles (âge du Bronze) et de la Suède (Site de Tanum, âge du Bronze et âge de Fer), le Musée propose au premier étage une évocation de la vie et de l'Art Préhistorique, du Paléolithique au Néolithique régional : fossiles, silex taillés (bifaces, haches polies, outils, pointes de flèches) et un squelette d'environ 5000 ans découvert sur le site du Tremblay à Verneuil en Halatte. Cette petite salle présente une évocation de l'abbé Breuil, grand préhistorien picard.

Agrandissement de l'image

Combat de cavaliers (Age de fer) Site de Tanum (Suède)

 

Le gallo-romain, la villa de Bufosse

Agrandissement de l'image

Sur le site de Bufosse à Verneuil en Halatte, une villa gallo-romaine (Ier-IVe siècles ap. J.-C) a fait l'objet d'une fouille systématique de 1986 à 1990. Le site aménagé est visitable sur demande. Dans le musée, une salle du premier étage présente depuis 1993 les objets restaurés : monnaies, céramiques (commune et sigillée), clés, lampes à huile en fer, fibules en bronze, pesons en pierre, lissoir et épingles en os, une remarquable passoire en bronze du IIIe siècle ainsi qu'une maquette de la ferme au IVe siècle. Une vitrine présente des fragments d'enduits peints de la villa des Tronces à Verneuil en Halatte.

Maquette de la ferme gallo-romaine de Bufosse

Agrandissement de l'image

Passoire en bronze du IIIe siècle  trouvée à Bufosse

 

La Renaissance, le château de Verneuil (XVIe-XVIIe siècles) :

Un espace du sous-sol présente des vestiges de l'ancien château de Verneuil, prestigieuse construction dont il ne subsiste à l'heure actuelle que les niveaux souterrains : pierres sculptées, fragments de décors et de statues, carreaux de faïence de Delft du XVIIe siècle, entre autres.

Le château Royal en cours de démolition au XVIIIe siècle (lithographie en couleur)

Construit dès 1560 sur les plans de l'architecte Jacques Androuet du Cerceau, achevé par son petit fils Salomon de Brosse, ce bel exemple de château Renaissance fut offert par Henri IV à sa favorite Henriette de Balzac d'Entragues, marquise de Verneuil, qui l'habita avec son fils. Les princes de Condé acquirent le château en 1705 et firent oeuvre de vandalisme en ordonnant sa démolition de 1734 à 1760. Depuis 1987, chaque été, un chantier de jeunes bénévoles du club du Vieux Manoir (basé à la proche Abbaye du Moncel) travaille au dégagement du site.

 

Agrandissement de l'image

Dans le Musée, un espace du sous-sol présente des vestiges de l'ancien château de Verneuil, prestigieuse construction dont il ne subsiste aujourd'hui que les niveaux inférieurs : pierres sculptées, fragments de décors et de statues, carreaux de faïence de Delft du XVIIe siècle, entre autres.

Maquette du Château Henri IV réalisation A.V.V.

Agrandissement de l'image

Agrandissement de l'image

Agrandissement de l'image

Carreaux de Delft Vaisseau Flamand du XVIIe siècle

Les balustres en pierre

Carreau céramique peint à la main (Sirène)